Vous parlez déjà à votre téléphone, à votre assistant personnel… et il vous répond ! La commande vocale est aujourd’hui une réalité du quotidien et la recherche sur Internet ne fait pas exception. Google a bien entendu participé à cette évolution et adapte donc son moteur de recherche pour répondre à l’évolution de ses utilisateurs. Il s’agit même d’une des évolutions majeures dans le domaine de ces dernières années.

Nous utilisons de plus en plus la recherche vocale…

La première solution de recherche vocale nommée Siri d’Apple a vite été rejoint par Cortona sur Microsoft puis « Ok Google » et consœurs… Réflexe pour certains, nouveautés pour d’autres, les statistiques dans ce domaine montre une croissance forte ces dernières années et des perspectives d’évolutions importantes. Ainsi, selon une étude de Google en 2015, un adulte sur quatre parle à son smartphone. Les recherches vocales pourront même atteindre 50% des recherches d’ici 2020.

Phénomène pouvant également influer sur la recherche vocale, nous noterons l’arrivée sur le marché Français des enceintes à commande vocale comme Google Home, Alexa Voice, Amazon Echo ou Apple Home Pod. Dernièrement, Google indiquait avoir vendu au total plus de 10 millions d’exemplaires de sa Google Home en un peu plus de trois mois !

… Car Google a su se préparer et adapter ses services à la recherche vocale

Google a bien entendu fait évoluer son moteur et ses outils afin de pouvoir traiter au mieux ses recherches. Les évolutions d’algorithme nommée Google Hummingbird en 2015 ou l’intégration de RankBrain permettent une meilleure compréhension de chaque demande et de toujours fournir des résultats plus pertinents.

Au-delà des évolutions techniques de l’algorithme de Google, les utilisateurs du moteur de recherche ont également vu apparaitre des changements dans les pages de résultats pouvant être liés indirectement à la recherche vocale. Vous pouvez ainsi constater depuis plusieurs semaines, que certains résultats Google sont mis en avant en haut de la page de résultat en position 0. C’est le contenu positionné ici qui sera lu lors d’une réponse vocale à une recherche vocale…
Dans la même veine, vous constaterez également la présence de plus en plus fréquente, lors d’une recherche intégrant une question, d’un bloc appelé « Autres questions posées ? » reprenant sous la forme de featured snippets, les contenus/réponses de différents sites à différentes questions.

Adapter sa stratégie SEO à la recherche vocale

Toutes ces évolutions sont donc largement suivies par les spécialistes SEO partout dans le monde dans le but d’adapter leurs sites Internet à ce type de recherche. Voici donc les principaux changements à prendre en compte dans les recherches effectuées et nos conseils pour adapter votre site Internet en fonction.

Pensez question et non plus seulement mots clés

Les recherches vocales se présentent souvent sous la forme de questions. Il faut donc construire votre contenu en fonction des 5W (Why ? What ? Where ? When ? Who ? Ho ?) afin de pouvoir répondre au mieux à ces questions.

Adaptez votre site Internet au smartphone

Vérifiez que votre site soit bien Mobile Friendly et que ce dernier bénéficie d’un temps de chargement de page correct sur mobile. La recherche vocale est effectuée en grande majorité sur ce type de device.

Rédigez du contenu de qualité et pensez « longue traine »

Les recherches vocales sont naturellement plus longues (plusieurs mots) que les recherches classiques. C’est ainsi que votre contenu et la qualité de ce dernier sera exploitée en mettant en avant tout le travail effectué sur la longue traine !

Nous n’avons pas fini de parler à nos téléphones, nos enceintes intelligentes connectées… il ne reste maintenant plus qu’à faire le nécessaire pour que votre site réponde par lui-même aux recherches de vos prospects…